MARINE SERRE

Marine Serre dévoile les coulisses de sa ligne éco-responsable - Elle

 

Marine Serre, 26 ans : « Fuck Fast Fashion »

La mode passe plus que jamais par l' »upcycling », qui consiste à donner une deuxième vie aux tissus, pour Marine Serre, qui a présenté son très attendu deuxième défilé dans un quartier peu habitué aux fastes de la mode au nord de Paris. Combinaisons moulantes aux couleurs flashy réhabilitant le fuseau, le cycliste et la cagoule, robe de soirée réalisée à partir de couvertures de lit, longs imperméables en plastique composent le vestiaire de la lauréate du prix LVMH 2017. Sous un mot d’ordre anti-jetable, « Fuck Fast Fashion », la moitié des vêtements sont en matériaux recyclés. Les accessoires complètent une silhouette à la fois féminine, sportive et pratique, avec des chaussures à talons avec des semelles de baskets, des sacs plastiques griffés et des ballons détournés en sac à main, façon minaudière. Pièce emblématique : un grand manteau noir envahi de porte-clés. La créatrice décline quatre lignes aux noms de couleur, dont « rouge », la plus couture où l' »upcycling » est très présent, signe que luxe et recyclage peuvent s’entendre. « C’est un questionnement sur ce qu’est être couture aujourd’hui », a-t-elle estimé après le défilé baptisé « Hardcore couture », voulu comme « encore plus radical » qu’à ses débuts.

Source de l'article :